• Contenu interdit au -18

     

      

    Prologue ATTENTION Prologue

     

     

     

     

     

     

     

    Nos deux corps bouillants collés, je lui caresse les seins du bout des doigts jusqu'à lui faire durcir les tétons. Alors, je peux les goûter de mes lèvres, délicatement, puis avec ma langue, commencer à les lécher. Le contact de son téton contre ma langue me fait sérieusement de l'effet. A tel point, que mon sexe comment à grossir à vue d'oeil. 

    Il n'en fallait pas plus pour qu'Hailey le remarque et décide de s'en emparer. D'une main, elle commence un va et vient plutôt agréable, puis avec sa seconde main, elle me touche les bijoux. Le plaisir à ce moment, monte d'un cran. C'était sans compter ce qui allait arriver. Hailey se déttacha de ma bouche, me retirant ses parfait seins pour mettre ses délicates lèvres sur mon gland. 

    Doucement, elle joue avec sa langue, allant d'abord sur mon gland, puis sur toute la longueur de mon sexe. Bientôt sa langue en aura parcouru chaque recoin. Sans crier gare, elle prit mon sexe en gorge profonde, m'extirpant un grognement rauque. Le plaisir est tellement intense, mon sexe dans sa bouche, sa langue continuant de gesticuler, me procure tant d'extase que si elle ne ralentit pas, je serais prêt à lui gicler dans la bouche.  Mes grognements l'ayant surement avertis, elle remonte près de mon visage. Son joli minois entre les mains, je plonge ma langue dans sa bouche tout en me mettant au dessus d'elle. 

     

     

     

      

    Ses jambes contre mon torse, je lui embrasse chaque centimètre carré, et l’effleure. D'abord les seins, puis les côtes. Plus je descends, plus je sens son corps frissonner. Alors je m'approche de son entre jambe. La caressant toujours autour, chaque caresse se rapprochant un peu trop de l'endroit désiré, elle tressaille. Je la sens plus tendue que jamais. Je me penche vers elle, et comme pour la déconcentrer, je l'embrasse. Alors que nos langues sont affairés, je lui glisse mes doigts là où elle voulait qu'ils soient. Elle me mort la lèvre et après un dernier baiser, je descends en embrassant et léchant ce qui se trouve sur mon passage, poitrine, côtes, ventre, pubis. Je m'arrête juste en dessous de ce dernier. Alors que mes doigts continuent leurs va-et-vient en elle, je la lèche. Je sens ses cuisses se resserrer, elle n'attendait que ça. Ma langue continue sa danse, je décide de faire glisser mon autre main encore plus bas. Ses gémissements redoublent, elle se met à trembler de plaisir. D'une voix fébrile, elle me demande de la prendre. Plus dur que jamais je m'exécute. Je sens sur ma bite à quel point elle a pris son pied. Bandant.

     

     

     

     

     

    Après plusieurs aller et venus, madame décida de se détourner de moiSon corps cambré, elle s'offre à moi dans une des positions que je préfère. Me coller à son cul un peu plus à chaque mouvement me procure un plaisir tellement puissant que je pourrais jouir à chaque seconde. Je me contrôle, et prolonge nos ébats aussi longtemps que possible. Mais ce n'est apparemment pas ce que ma femme a en tête. Je vois dans ce regard concupiscent qu'elle ne veux qu'une chose. Arriver à me faire perdre le contrôle. C'est ça qui excite ma petite dévergondée. Me regarder dans les yeux pendant qu'elle se donne à moi dans toutes les positions qui sont susceptibles de me faire gicler en un rien de temps. 

     

     


     

     

     

    Je ne laisserai pas cette petite maligne gagner sa bataille aussi rapidement. Je compte bien la faire jouir une deuxième fois. Je me retire d'elle, la bascule sur le côté et me colle à son dos. C'est elle qui va perdre le contrôle. Alors que je la pilonne, elle hurle de plaisir. Je lui mords la nuque, et sert son cou de ma main. Elle se tend. Les quelques coups de bassin que je donne suffise à faire jouir ma douce et tendre. Je me laisse aller de plaisir juste après. 

    Elle n'aura pas réussi à me faire perdre le contrôle aussi rapidement qu'elle l'eu voulu, mais je vois dans son sourire qu'elle en est plus que satisfaite. Je la prends dans mes bras, et après quelques caresses sur son si beau visage, elle s'endort. Je la regarde quelques minutes; sa beauté me coupe toujours autant le souffle; et je ferme les yeux.

     

     

     

     

     

    « Flashack 5 : Le test de grossesse

  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Avril 2020 à 00:49

    chaud bouillant, chaud bouillant !!! yes

      • Mercredi 1er Avril 2020 à 01:41

        Oui !! J'étais dans tous mes états après haha

    2
    Mercredi 1er Avril 2020 à 02:05

    Il est chaud ce Kyle hehehe J'aimerais bien être à la place d'Hailey sarcastic 
    Quelle petite coquine celle-là aussi !!!!! 

     

    Tes images sont vraiment parfaites !!!! glasses

      • Mercredi 1er Avril 2020 à 02:39

        Un chaud lapin ! J'aimerai aussi être à la place d'Hailey :P 

         

        Oh merci, j'ai passé beaucoup de temps sur mes images ! <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :